QUI SUIS-JE ?

En novembre 2011, sur mon lieu de travail, je fus victime d’un arrêt cardiaque avec mort subite récupérée. Le corps médical parle de réssuscitation médicale !

Après plusieurs chocs électriques, me voilà entre la vie et la mort. Après 10 jours de coma profond en réanimation médicale puis une hospitalisation de 12 jours en cardiologie, je reviens parmi les miens.

Après 6 mois d’arrêt de travail et de reprise de travail, je décide alors de mettre fin à la surenchère du travail destructeur, finis les objectifs commerciaux toujours plus irréalisables. Le stress professionnel m’a tué.

Mon cœur s’est arrêté.

( Lien vers mon témoignage à l’Institut du thorax  / CHU Nantes / Fondation GENAVIE )

Aujourd’hui, la vie a une autre couleur et prend un tout autre sens.

Le 17 novembre 2011, ce dysfonctionnement organique a bien failli me faire perdre la vie. J’étais pourtant sportif et en bonne santé. N’ayant plus aucune ressource financière,  j’ai opéré un changement radical, le dessin est devenu ma nouvelle activité professionnelle sous le nom d’AL1 (comme mon prénom Alain).

Je me considère comme un lanceur d’espoir.